Additional menu

Interdiction du H4CBD, THCP, HHCPO et peut-être même du CBN ?

5/5 - (4 votes)

L’équipe de Cannanews s’est penchée sur le rapport du Comité Scientifique Permanent (CSP), Psychotropes, Stupéfiants et Addictions (PSA) dirigé par l’ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament), datant de fin novembre 2023. Ce compte rendu porte sur tout un tas de points divers et variés, mais ceux qui nous intéressent sont les suivants : la probable interdiction de certains néo-cannabinoïdes (cannabinoïdes de synthèse), et même de certains phytocannabinoïdes !

Restez avec nous jusqu’à la fin pour tout savoir des nouvelles législations à venir concernant les cannabinoïdes !

L’inquiétude de l’ANSM face aux néo-cannabinoïdes et phytocannabinoïdes

Pour le coup, ça n’est pas pour rien que le CSP et l’ANSM se sont penchés sur les cannabinoïdes.

Évoquons déjà l’inquiétude face aux néo-cannabinoïdes (cannabinoïdes de synthèse, donc).

Le problème, c’est que les molécules dans le collimateur de cette Agence Nationale sont apparues dans les données d’addictovigilance. Qu’est-ce que cela veut dire ? C’est bien simple. Cela veut dire qu’il y a eu des incidents liés à la prise de ces substances.

Par exemple, à la suite de la prise de certaines de ces substances, il y a eu des bad trips, ou bien des effets secondaires puissants ayant nécessité l’hospitalisation. Ce qui n’est clairement pas ce à quoi l’on s’attend en prenant une gummies H4CBD, ou bien en vapotant un produit HHCPO ou THCPO, par exemple.

koala cannanews et cannabinoides interdits

Même si ces cas restent des cas isolés, l’ANSM se doit de réagir et de potentiellement classer ses substances, dans le but premier de veiller à la sécurité publique (c’est son rôle après tout).

Nous savons déjà depuis peu, à la suite d’une étude, que vaper/vapoter/fumer les acétates de cannabinoïdes provoque des lésions pulmonaires. Ces substances sont des dérivés des très connus CBD et THC, et sont des cannabinoïdes synthétiques.

Parmi eux, on retrouve le HHCO, le THCO, le HHCPO, le THCPO… En plus de lésions pulmonaires, le fait de les inhaler est cancérigène.

Notez également que les HHC, HHCO et HHCP ont déjà été interdits en juin 2023.

Profitez d’un déstockage monstre chez Stormrock High !

La boutique du moment

Code Promo -60% : CANNANEWS

Stormrock High

Pourquoi acheter du CBD sur la boutique en ligne Stormrock High ?

Pour conclure, sachez que l’ANSM doit encore trancher, afin de prendre les décisions fermes et définitives. En attendant, nous vous proposons des promos sur des cannabinoïdes sûrs, étant pourtant dans le viseur des autorités de santé.

Bénéficiez de tarifs incroyables sur l’une des meilleures boutiques en ligne de CBD et d’autres cannabinoïdes ; stormrock-high.fr !

Vous trouverez sur ce site spécialiste des cannabinoïdes, des produits H4CBD et THCP, comme des fleurs ou du hash.

Voici les avantages à ne pas manquer en ce mois de mars :

  • -70 % sur toute la boutique ;
  • 10g offerts dès 79e d’achat.

Offres valables uniquement du 11/03 au 24/03, profitez-en vite !

Découvrez aussi le code promo CANNANEWS, vous faisant bénéficier de –70 % sur tout le site !

Nous vous conseillons tout de même de consommer les produits THCP et les produits H4CBD avec modération. En effet, étant plus fort que le CBD (qu’il faut déjà consommer avec modération), il est conseillé de consommer ces molécules avec d’autant plus de pondération.

Le point sur les molécules qui risquent d’être bannies

Voici la liste contenant les substances pour lesquelles le CSP PSAEX est favorable à un classement dans la liste des stupéfiants :

  • 5F-CUMYL-PEGACLONE = 5F-SGT-151 ;
  • CUMYL-CH-MEGACLONE = SGT-270 ;
  • 7APAICA ;
  • 5F-7APAICA ;
  • CUMYL-P7AICA ;
  • 5F-CUMYL-P7AICA ;
  • BZO-HEXOXIZID = MDA-19 ;
  • BZO-POXIZID = 5C-MDA-19 ;
  • HHCPO = HHCP acétate = hexahydrocannabiphorol-O ;
  • THCP = tétrahydrocannabiphorol ;
  • THCA ;
  • H4-CBD (dérivé CBD) ;
  • H2-CBD (dérivé CBD).
koala au milieu de cannabis interdit

Vous ne les connaissez pas toutes ? Nous vous rassurons, nous non plus. Mais nous tenions à vous mettre la liste complète des substances qui risquent vraiment d’être bannies du territoire français.

Ce qui inquiète, c’est l’augmentation constante de la consommation de ces molécules par les plus jeunes, surtout en vapotage.

Cependant, nous vous rassurons, toutes ces molécules ne sont pas dangereuses, et il est dommage de mettre tous les œufs dans le même panier.

En effet, les produits H4CBD et THCP ne présentent pas de réels dangers. Sachez que, le THCP est de base un phytocannabinoïde, c’est-à-dire qu’il existe à l’état naturel dans le cannabis.

Pour le H4CBD, ce n’est ni plus ni moins que du CBD hydrogéné, ce qui ne modifie pas grandement sa structure chimique, mais augmente seulement un peu sa biodisponibilité, sa puissance et sa stabilité.

Et le CBN, dans tout ça ?

Si vous êtes fin connaisseur de CBD, vous savez peut-être que les produits CBD contiennent du CBN (cannabinol), du moins les produits Full spectrum, et même Broad Spectrum. Certes sa concentration n’est pas bien élevée, mais alors est-ce que cela aura un impact sur la commercialisation des produits CBD ?

Rassurez-vous. Vos meilleurs produits CBD ne vont pas disparaitre des “étales” du jour au lendemain.

Aussi, bien que le comité se soit montré favorable à l’interdiction du CBN, il est la seule molécule pour laquelle il est dit :

“Les membres du CSP PSAEX sont favorables à une analyse complémentaire des données en vue d’un classement éventuel sur la liste des stupéfiants pour le cannabinol (CBN).”

Autrement dit, les experts doivent se pencher sur la question en profondeur, mais il n’est pas impossible qu’ils changent d’avis après examen et reviennent sur la majorité de favorable à sa classification.

Pour rappel, le CBN, c’est un peu le cannabinoïde spécial dodo. Il possède de bons effets soporifiques, et présente une psychoactivité faible, mais plus marquée que celle du CBD. Pas de quoi être “high” ! De plus, c’est un phytocannabinoïde.

Focus sur le H4CBD et le THCP

Quelques informations sur le H4CBD :

Qu’est-ce que le H4CBD ? Le H4CBD, également appelé tétrahydrocannabidiol, est un dérivé synthétique du cannabidiol (CBD), un composé naturellement trouvé dans la plante de cannabis. Ce cannabinoïde est obtenu en ajustant la structure chimique du CBD, ce qui donne naissance à une nouvelle molécule aux propriétés assez proches de celles du CBD.

Le H4CBD est au cœur de nombreuses recherches pour ses potentiels bienfaits thérapeutiques et ses possibles applications médicales. Des études préliminaires suggèrent que ce dérivé pourrait offrir des effets similaires au CBD, incluant des propriétés anti-inflammatoires, analgésiques, anxiolytiques et neuroprotectrices.

Toutefois, étant donné qu’il est produit artificiellement, le H4CBD peut présenter des différences dans son action pharmacologique par rapport au CBD naturel.

Quelques informations sur le THCP :

Et le THCP, c’est quoi ? Il s’agit d’un cannabinoïde récemment découvert qui fait sensation dans le monde de la recherche sur le cannabis. Le THCP, également connu sous le nom de tétrahydrocannabiphorol, partage une structure similaire avec le THC, le fameux composé psychoactif du cannabis, mais se distingue par une chaîne latérale plus longue. Cette particularité pourrait lui conférer des propriétés pharmacologiques différentes et potentiellement plus puissantes.

Des études préliminaires sur le THCP laissent entendre qu’il pourrait être jusqu’à 30 fois plus actif que le THC traditionnellement étudié. Autrement dit, il pourrait induire des effets psychoactifs plus intenses et offrir d’autres effets pharmacologiques distincts de ceux du THC.

Les recherches suggèrent que le THCP pourrait avoir des applications prometteuses dans le domaine médical, notamment pour soulager la douleur, réduire l’inflammation, apaiser l’anxiété et traiter diverses affections. Néanmoins, il est crucial de poursuivre les études pour mieux cerner ses effets, son potentiel thérapeutique et ses éventuels effets secondaires.

Comme vous le voyez, ces deux molécules possèdent de bonnes qualités et ne sont pas vraiment à diaboliser ! Il suffit de consommer avec prudence. Nous vous invitons à consulter notre article sur le H4CBD, ainsi que notre article sur le THCP, pour encore plus d’informations.

L'auteur :
Partager:
Facebook
Twitter
WhatsApp

Interactions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Blog

Articles similaires

h4cbd

Le H4CBD est-il légal ?

Le H4CBD, ou tétrahydrocannabidiol, est le cannabinoïde qui intéresse et soulève beaucoup de questions à ce jour (juin 2023). Vous n’êtes pas sans savoir que

legal

Est-ce que le HHC est légal ?

Disclaimer : Depuis le 13 Juin 2023, l’hexahydrocannabinol (HHC) et deux de ses dérivés (HHCO et HHCP) sont interdits à la vente et sont sur