Additional menu

Qu’est-ce que le HHC ?

5/5 - (1 vote)

Disclaimer : Depuis le 13 Juin 2023, l’hexahydrocannabinol (HHC) et deux de ses dérivés (HHCO et HHCP) sont interdits à la vente et sont sur la liste des produits stupéfiants. Ainsi, leur production, leur vente et leur usage sont interdits en France. Veuillez noter que nous ne proposons pas de produits contenant de l’hexahydrocannabinol (HHC) ou ses dérivés, conformément à la législation en vigueur.

Le HHC est un nouveau cannabinoïde qui a beaucoup fait parler en 2023 jusqu’à son interdiction sur le territoire français. Voyons voir de quoi il s’agit.

hhc

Scientifiquement connu sous le nom d’hexahydrocannabinol, le HHC est un cannabinoïde de laboratoire, généralement formulé en modifiant la structure chimique du THC, dérivé du chanvre.

Ci-dessous, nous examinerons en détail ce qu’est le HHC, son origine, ses propriétés et ses particularités par rapport au THC. Nous survolerons aussi brièvement le côté juridique concernant la réglementation de cette molécule.

Qu’est-ce que le HHC ? Généralités

L’hexahydrocannabinol, ou “HHC”, est un cannabinoïde. Les cannabinoïdes sont des produits chimiques naturels présents dans la plante de cannabis. Ils ont pour mission d’activer les récepteurs cannabinoïdes qui se trouvent un peu partout dans le corps et le cerveau notamment au niveau du système nerveux, du tube digestif, des organes reproducteurs, de la peau, des vaisseaux sanguins, des poumons et des cellules immunitaires.

L’ensemble de ces récepteurs s’appelle « système endocannabinoïde ». Il a un rôle de maintien de l’équilibre interne du corps. On appelle cela « l’homéostasie ».

Les cannabinoïdes peuvent également être produits synthétiquement et peuvent être utilisés pour créer des médicaments. La principale raison à cela est que les cannabinoïdes ont largement été étudiés pour leur potentiel à traiter un large éventail de conditions telles que la douleur chronique et l’inflammation.

Le HHC fait partie de ces cannabinoïdes de synthèse, mais dont les bienfaits sur la santé ne sont pas encore bien établis. La recherche à propos du HHC étant encore en ses balbutiements.

Nous en saurons plus dans la suite de cet article.

L'hexahydrocannabinol et son origine

En ce qui concerne l’origine du HHC et la manière dont il est fabriqué, il faut savoir qu’il existe naturellement dans le Cannabis Sativa, mais à l’état de traces. Comme il se produit en si petit volume, la plupart des producteurs de produits HHC convertissent chimiquement le THC, extrait de chanvre, en HHC via Hydrogénation (ajout de molécules d’hydrogène). Nous tenons à souligner qu’en France, il est illégal de produire et commercialiser le HHC, c’est pourquoi nous vous présenterons les meilleures alternatives légales au HHC, dont voici quelques produits sans HHC : 

Note : Veuillez noter que nous ne proposerons pas de produits qui contiennent de l’hexahydrocannabinol. Nous vous proposons une alternative légale.

Même si le HHC est illégal en France, il est utile de s’y intéresser pour comprendre un peu mieux de quoi il s’agit. Selon les chercheurs, le CBD peut également être synthétisé en plusieurs isomères HHC. La conversion du CBD en HHC est une réaction qui se produit dans la nature, mais l’obtention de grandes quantités de HHC implique de faire bouillir du CBD dans un environnement fortement acide, puis d’ajouter du méthanol ou de l’éthanol pour créer du HHC synthétique, du THC et d’autres isomères.

Le processus chimique est complexe et les scientifiques de l’industrie du cannabis ont qualifié le HHC de composé semi-synthétique, en raison du fait que les produits HHC commercialisés ne sont pas des dérivés naturels du cannabis.

Le HHC et l'hydrogénation de cannabis

Bien que la méthode d’hydrogénation de cannabis fût découverte il y a longtemps par le chimiste Roger Adams (en 1944), ce n’est que récemment que les industriels commencent à s’y intéresser et pour raison, la robustesse de la molécule de HHC.

Pour faire court, grâce à sa saturation en hydrogène, le HHC ne souffre pas d’oxydation ou de dégradation progressive. Autrement dit, le HHC, par opposition au THC qui se transforme en CBN, ne se détériore pas avec le temps. Il se conserverait mieux et résisterait plus aux dommages causés par les rayons ultra-violets.

Le HHC est pareillement beaucoup plus stable que le CBD qui peut être influencé aussi par les méthodes de culture et de transformation, l’exposition aux UV à haute température et les niveaux d’oxygène ambiant.

Quels sont ses effets pour la santé ?

Il existe peu de données fiables sur ce à quoi les utilisateurs peuvent s’attendre sur le plan médical, des travaux demandés par l’ANSM ont démontré que le HHC présente un risque d’abus et de dépendance équivalent à celui du cannabis delta-9 tétrahydrocannabinol. Comme le THC, le HHC est un psychotrope et il peut être nocif sur la santé. Nous vous recommandons de vous orienter vers des produits légaux et plus naturels comme le meilleur CBD.

Est-ce que le HHC est psychotrope ?

Selon de nombreux témoignages, la réponse est oui, comme le delta-9-tétrahydrocannabinol (THC), le HHC produit des effets très similaires à ceux d’un high typique de la marijuana. Structurellement, les molécules du THC et du HHC semblent presque identiques à l’œil non averti, mais en réalité, elles présentent quelques différences structurelles clés comme une liaison ester manquante, un carbone hydrogéné et une double liaison absente. Comme nous l’avons susmentionné un peu plus haut, le HHC est un produit de synthèse et il n’est pas autorisé à la vente car il est classé comme un stupéfiant.

Plus d’explications

Pour comprendre ce que le HHC peut induire comme sensation, nous devons plonger un peu plus profondément dans la science. Les effets psychoactifs de toute forme de THC sont directement liés au nombre de carbones dans la chaîne. Plus de carbone équivaut généralement à une puissance psychoactive plus élevée.

Delta-8, delta-9 et delta-10 THC qui sont tous des dérivés du tétrahydrocannabinol, ont 5 carbones. L’isomère delta-9 est le plus fort. Le HHC a également 5 carbones. Sa puissance se situe quelque part entre le delta-8-THC et le delta-9-THC. Ce n’est pas surprenant puisque la plupart des utilisateurs signalent que les effets du HHC sont similaires à ceux du THC.

À titre indicatif :

  • Le THCO est trois fois plus fort que le delta-9-THC. C’est parce qu’il a une biodisponibilité plus élevée que ce dernier.
  • Le THCP a 7 carbones, il a donc les effets psychoactifs les plus puissants. Il peut être entre 5 et 33 fois plus puissant que le THC traditionnel.

Est-ce qu’il est détectable aux tests de dépistage antidrogues ?

Une chose intéressante à propos du HHC est qu’il ne semble pas se décomposer dans le corps comme les autres cannabinoïdes. Bien qu’il ne soit pas vérifié que le HHC apparaîtra ou non lors d’un test de dépistage de drogue, il ne semble pas produire le métabolite 11-hydroxy-THC ce que recherchent la plupart des panels de médicaments. Le statut semi-synthétique du HHC peut néanmoins attirer l’attention des autorités de lutte contre la drogue. À l’heure qu’il est, la recherche scientifique sur les effets du HHC est quasi inexistante, ce qui n’a pas empêché l’interdiction et la classification de celui-ci comme stupéfiant.

Volet juridique : est-ce que le HHC est légal en France ?

legal

La réponse est NON jusqu’à preuve du contraire. En effet, depuis le 13 Juin 2023, l’hexahydrocannabinol est classé sur la liste des drogues interdites en France. L’agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé a publié un communiqué dans lequel elle traite des risques d’abus, de dépendance et la structure chimique qui en font un stupéfiant. Vous l’aurez compris, le HHC est illégal.

À savoir que pour être légal, un produit à base de cannabidiol en France doit avoir un taux de THC inférieur à 0,3 % et ne doit pas contenir de HHC.

Que conclure concernant le HHC ?

Le HHC est un cannabinoïde synthétisé en laboratoire qui est fabriqué à partir de THC ou de CBD, dérivés de chanvre. En raison de sa structure chimique presque identique à celle du THC, le HHC produit des effets psychoactifs et semble provoquer des abus et de la dépendance. Ce produit est illégal en France donc nous vous conseillons de vous tourner vers d’autres types de produits 100% légaux que les meilleurs sites de CBD vous proposent.

Références :

1- Kazuhito Watanabe, Yuka Itokawa, Satoshi Yamaori, Tatsuya Funahashi, Toshiyuki Kimura, Toshiyuki Kaji, Noriyuki Usami & Ikuo Yamamoto. Conversion of cannabidiol to Δ9-tetrahydrocannabinol and related cannabinoids in artificial gastric juice, and their pharmacological effects in mice. Forensic Toxicology, 2007.

2- Dinesh Thapa, Jong Suk Lee, Se-Woong Heo, Yong Rok Lee, Keon Wook Kang, Mi-Kyoung Kwak, Han Gon Choi, Jung-Ae Kim. Novel hexahydrocannabinol analogs as potential anti-cancer agents inhibit cell proliferation and tumor angiogenesis. Eur J Pharmacol. 2011

L'auteur :
Partager:
Facebook
Twitter
WhatsApp

Interactions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Blog

Articles similaires

fleurs h4cbd

Avis sur le H4CBD

Vous êtes amateur de nouveautés dans le monde des cannabinoïdes, et êtes en quête de sensations fortes ? Un petit nouveau pourrait peut-être vous intéresser.

thcp

Qu’est-ce que le THCP ?

Vous êtes curieux et aimez en apprendre davantage sur les divers cannabinoïdes existants ? Nous allons aujourd’hui vous présenter un cannabinoïde plutôt fascinant, découvert récemment,

h4cbd

Qu’est-ce que le H4CBD ?

Le cannabis est une plante mystique, adulée depuis des millénaires, et utilisée pour toutes sortes d’usages. Parmi tous les secrets que renferme cette plante, il